Comment connaitre la pension alimentaire avant décision du juge ?

Lors d’une séparation il y’a beaucoup de questions qui taraudent les parents, l’une d’entre elles est qu’est-ce que les enfants vont devenir ? D’après la loi le parent qui obtient la garde reçoit une pension alimentaire fixée par le juge des affaires familiales de la part de l’autre parent. Dans ce genre de cas, si on ne s’y connait pas beaucoup, on pourrait se dire que la surprise du montant de la pension va être totale. Et bien figurez vous que non, il est assez facile de prévoir plus ou moins précisément la valeur de cette pension avec des outils fournis par le gouvernement.

Pourquoi estimer la pension alimentaire avant la décision du juge ?

La question légitime qu’on pourrait se poser, pourquoi faire ? Et bien tout d’abord, il faut savoir que l’un des critères d’estimation de la pension alimentaire est le revenu. Le juge ne vous imposera pas une pension hors de vos moyens, mais ce n’est pas aussi simple. En effet, calculer un montant potentiel avec la méthode officielle vous rapprochera de la valeur que fixera le juge et vous permettra de vous préparer. Car si par exemple vous aviez prévu un voyage ou tout autre achat habituellement hors de votre porte monnaie, une fois l’idée de la somme de la pension en tête, vous y réfléchirez à deux fois pour ne pas vous mettre dans l’embarras.

Préparatifs pour estimer la pension alimentaire avant la décision du juge

Avant d’attaquer la méthode de calcul, attardons nous sur les préparatifs. Vous devez savoir qu’il y’a pas mal de paperasse à faire, des documents à préparer et donc peut être quelques imprévus. renseignez vous donc sur le site du ministère de la justice pour ne être pris au dépourvu à quelques jours de l’échéance.

Critères d’estimation de la pension alimentaire

Après avoir vu la liste des documents à fournir, vous vous sentirez peut être un peu perdus et vous vous demanderez alors à quoi sert elle ? C’est simple, tout cela est basé des critères qu’étudiera le juge lorsqu’il établira la valeur de la pension. Ces critères sur lesquels il s’appuiera seront principalement les revenus du parent débiteur, qui lui permettront de ne pas lui imposer une somme au dessus de ses moyens. Le mode de garde qui, a été fixé pour les enfants, est également pris en compte et servira à estimer le temps que les enfants passent avec le parent bénéficiaire et donc prévoir les besoin de ces derniers.

Méthode de calcul du ministère de la justice

Nous voici donc dans le vif du sujet, la méthode de calcul. Celle-ci est établie assez régulièrement par le ministère de la justice et est fixée selon le barème suivant :

  • Établir la base des revenus du parent débiteur,
  • Déduire le minimum vital des revenus du parent débiteur,
  • Calculer un pourcentage basé sur le nombre d’enfants et le mode de garde (grille de calcul),
  • Multiplier le pourcentage résultant par les revenus soustraits au minimum vital.